Sécurité des systèmes d'information

> Retour sur le  séminaire du 27 avril 2021 organisé en distanciel par le Ccecqa en partenariat avec l’ANAP, le CHU de Bordeaux et Ressourcial.

 

Introduit par le président du Ccecqa, par un membre de son conseil d’administration et par le responsable ministériel du numérique en santé, 80 participants adhérents et non adhérents du Ccecqa ont suivi en distanciel cet évènement consacré à la problématique des nouveaux enjeux de la sécurité des systèmes de soins.

Des experts de la sécurité numérique dans les établissements sanitaires et médico sociaux ont présenté les différents cadres de références en lien avec la feuille de route de Ma santé 2022,  notamment la certification SI des établissements et son référentiel, MaturiN-H.  La complexité de la mise en place de l’identité numérique de santé (ISN) et les avancées majeures pour le secteur médico-social ont été abordées.

 

Après une matinée riche de questions, d’échanges et de partage d’outils, une interview avec le professeur Gil, sur l’éthique et le numérique a permis d’introduire la table ronde avec la participation de l’APSSIS.

Des retours d’expériences de cyberattaques en Centre Hospitalier et en Service de soins infirmiers à domicile en Nouvelle Aquitaine ont lancé les débats. Comment faire face à ces nouveaux risques informatiques, comment les prévenir et comment réparer les préjudices ? Encore une fois, les moyens financiers sont indispensables et doivent être à la hauteur des enjeux, mais c’est l’Humain, par la formation, la sensibilisation et la notion de responsabilité qui reste au centre des résolutions.

 

En savoir plus :

Retrouvez les présentations des intervenants, la clotûre de Jean-Luc Quenon et le résumé des interventions sur le site du Ccecqa.